Ces messieurs de Saint-MalobyBernard Simiot

Ces messieurs de Saint-Malo

Par Bernard Simiot

  • Date de publication: 2011-06-01
  • Genre: Romans et littérature
Score: 4
4
From 35 Ratings

Ces messieurs de Saint-Malo Par Bernard Simiot. # 1 Le monde service illimité de livres et livres audio. Pas de limites. Tout en un votre bibliothèque de livres Rechercher des PDF, des eBooks, des ePubs, des eMagazines, des ePaper, des e-revues et plus Offre d'une durée limitée COMMENCEZ VOTRE COMPTE GRATUIT Pour accéder à la bibliothèque de livres. & obtenez vos livres électroniques préférés, notamment PDF, ePub et Kindle. Inscrivez-vous aujourd'hui GRATUITEMENT!.

Description

Seul de tous les petits commerçants de Saint-Malo, Mathieu Carbec, dont les grands-parents vendaient naguère de la chandelle, a eu l'audace d'acheter trois actions de la Compagnie des Indes Orientales que vient de fonder Colbert. Ce sera le point de départ d'une grande saga familiale au moment où la bourgeoisie maritime se rue à la conquête des piastres, des charges et des titres nobiliaires. Négociants, armateurs, corsaires ou négriers, les Carbec, parmi tant d'autres, se lanceront sur toutes les mers du globe, de Terre-Neuve à Pondichéry, de la Chine au Pérou, sans se soucier de savoir si leurs écus ou leurs fleurons sentent trop les épices ou la traite, la ruse ou la fraude. Petit port de pêche aux maisons de bois, Saint-Malo deviendra en quelques décennies une cité de pierre aux façades orgueilleuses. Lorsque la Compagnie des Indes connaîtra de graves difficultés financières, le Roi lui-même décidera que pour la renflouer il convient de faire appel à « Ces messieurs de Saint-Malo ».

Avis

  • Un très grand roman populaire et littéraire

    5
    Par -?-
    Un grand roman populaire et littéraire à la fois (prix du roman de l'académie française et grand prix des lectrices de Elle) qui m'a emballé, transporté dans une autre époque, dont la force des personnages a conquis mon esprit jusqu'à confondre fiction et réalité. Une belle leçon de vie merveilleusement écrit. Je recommande vivement